close
Editorial

În atenția Dlui. Laurent Sourisseau, zis Riss, redactor șef Charlie Hebdo

Am citit arogantul dumneavoastra articol «Eu nu sunt Charlie Halep», publicat în Charlie Hebdo si sunt siderat de ignoranta dumneavoastra, de lipsa de cultura. Ii insultati pe Mircea Eliade si Emil Cioran („hazliul Eliade” – cel mai important istoric al religiilor si „mascariciul Cioran” – un filozof al pesimismului, scriitor, creator de limba franceza! / probabil lipsa culturii, nu v-a permis sa insultati si alte mari personalitati de origine româna, care au trait în Franta, precum Brâncusi, Ionesco, Tzara etc.). Nu este important faptul ca ar fi fost români. Ei au lasat opere remarcabile pentru cultura universala. Va permiteti sa va bateti joc de o sportiva reper, numarul 1 mondial, în domeniul ei, care a câstigat trofee, inclusiv Roland Garros, muncind enorm si corect, fara sa faca apel la meldonium sau la alte metode interzise, o calificati « tiganca », insultându-i, în general, pe români. Dar a profana imaginea acestor mari intelectuali, este un gest josnic.
In acelasi timp, falsificati realitatea, spunând ca acesta “caricatura” vizeaza prejudecatile francezilor. Nu, domnule, nu, nici vorba – autorul Felix, cu acordul redactiei a avut intentia evidenta de a-si bate joc de Simona Halep si de români, în general. Daca ar fi vrut sa amendeze stereotipurile publicului francez, plasa dialogul între doi spectatori, dar el a pus vorbele « Fiare vechi » în gura Simonei Halep. Atentie, aceasta nu este parerea francezilor, în general, despre români (Halep), ci doar a redactiei CH! Pe situl WTA, se poate verifica, nenumarati francezi au avut comentarii elogiose dupa victoria Simonei în finala de la Roland Garros!
Am vazut ca sunteti descendentul unui angajat la pompe funebre. Faceti cinste acestei meserii. Ati îngropat umorul, spiritul, bunul simt, cultura minimala, deontologia jurnalistica, pentru ca dumneavostra tipati pentru libertatea de expresie, dar ignorati total RESPONSABILITATEA actului jurnalistic. Evocati Uniunea Europeana / Europa umorului, dar dumneavostra ati îngropat adevaratul umor, adevaratul spirit umoristic, pentru a transmite doar mesaje de ura, promovati rasismul, utilizati stereotipuri grobiene, insultati fara oprire, fara umor, fara spirit, numai pentru a aduce noi controverse, pentru audienta, pentru a va vinde mai bine subproductia jurnalistica, aproape de faliment. Cel putin de cel moral.
Dumneavoastra, cu o istorie de extrema stânga, ati devenit extrem de bogati, dupa atacurile teroriste, si va permiteti sa insultati pe oricine, cu o aroganta mizerabila.
Am fost Charlie, pentru ca nimic nu justifica o crima împotriva libertatii de expresie, dar astazi, când constat absenta totala a RESPONSABILITATII JURNALISTICE, afirm cu fermitate « Nu sunt Charlie » !

A l’attention du
M. Laurent Sourisseau, dit Riss, editeur-en-chef du Charlie Hebdo
J’ai lu votre arrogante texte « Je ne suis pas Charlie Halep », publié en Charlie Hebdo et je suis sidéré par votre ignorance, manque de culture. Vous insultez Mircea Eliade et Emil Cioran („le poilant Mircea Eliade” – le plus important historique des réligions et „le désopilant Cioran” – un philosophe du pessimisme, un écrivain créateur de langue française / probablement, votre inculture ne vous a permis pas vous moquer d’autre grandes personnalités d’origine roumaine, qui ont vécu en France, comme Brancusi, Ionesco, Tzara etc.). C’est n’est pas important qu’ils seraient roumains. Ils ont laissé des œuvres remarquables pour la culture universelle. Vous vous permettez vous moquez d’une sportive repère, le numéro 1 mondiale en son domaine, qui a gagné des trophées, voir Roland Garros, en travaillant énormément et correctement, sans appeler au meldonium ou à d’autre méthodes interdites, vous la qualifiez « tzigane », insultant, en même temps tous les roumains. Mais si vous profanez l’image de ces grands intellectuels, c’est un geste ignoble.
En même temps, vous falsifiez la réalité, en disant que « la caricature » vise les préjugés des français. Non, monsieur, non, pas du tout – l’auteur Felix, avec l’avis de la rédaction, a eu l’intention évidente de se moquer de Simona Halep et des roumains, en général. S’il voulait amender les stéréotypes du publique français, il placerait le dialogue entre deux spectateurs, mais il a mis les paroles « Ferraille » dans la bouche de l’athlète. Il faut préciser, ce n’est pas l’impression générale des français concernant les roumains (Halep), elle est seulement du Charlie Hebdo! Sur le site WTA, on peut vérifier, beaucoup des français ont eu des commentaires élogieuses, après la victoire du Simona Halep à Roland Garros.
J’ai vu que vous êtes le descendant d’un employé des pompes funèbres. Vous faites honneur à ce métier. Vous avez enterré l’humour, l’esprit, le bon sens, la culture minimale, la déontologie journalistique, parce que vous criez pour la liberté de l’expression, mais vous ignorez totalement la RESPONSABILITÉ de l’acte journalistique. Vous évoquez l’Union Européenne / l’Europe de l’humour, mais vous avez enterré le vrai humour, le vrai esprit humoristique, car vous envoyez seulement des messages de haine, vous promouvez le racisme, vous utilisez des stéréotypes grossiers, vous insultez sans cesse, sans humour, sans esprit, seulement pour emmener des nouvelles controverses, pour l’audience, pour vendre mieux votre sous-production journalistique, près de la faillite. Au moins morale.
Vous, avec une histoire de l’extrême gauche, êtes devenu extrêmement riches, après les attaques terroristes, et vous vous permettez d’insulter tout le monde, avec une arrogance minable.
J’ai été Charlie, parce que rien ne justifie pas un crime contre la liberté d’expression, mais, aujourd’hui, quand je constate la totale absence de la RESPONSABILITÉ JOURNALISTIQUE, j’affirme fermement « Je ne suis pas Charlie » !

Gabriel Stănescu

Tags : Charlie Hebdoemil cioransimona halep

Leave a Response